Addiction au smartphone : son usage intensif favorise-t-il la dépression et l’anxiété ?

C’est toujours l’éternelle question de l’œuf ou de la poule ! Lequel apparaît en premier ? La dépendance au smartphone révèle-elle un état dépressif ou bien celui-ci n’est-il qu’un terrain favorisant cette addiction ? Des chercheurs ont souhaité en avoir le cœur net.

Ils ont constaté qu’une forte dépendance au smartphone était liée à des risques accrus de développer des symptômes dépressifs et de solitude. Il faut identifier les causes de l’addiction pour limiter le temps passé sur le smartphone.

Lire l’article de Futura du 7/10/2019