Face au burnout… les réponses du CREDIR

Chaque mois depuis 2013, le CREDIR accueille des professionnels dans le cadre de ses stages/checkups de 3 jours.

Les cas de burnout représentent environ 1/3 des participants. Le CREDIR reçoit en effet, de plus en plus de professionnels en préventif afin d’éviter justement de vivre un burnout, période ô combien difficile.
Les observations et analyse de centaines de situations réelles ont permis au CREDIR de perfectionner sa pédagogie originale et novatrice afin :

  • D’identifier les causes et les conséquences du surtravail, de l’épuisement, du burnout… grâce à l’intervention d’une équipe interdisciplinaire : le burnout, c’est complexe et plusieurs spécialités sont nécessaires : médecins, pairs, experts…

  • De tracer les options du futur :
    – Reprise du même travail ou nécessité d’un changement de poste.
    – Amélioration de l’hygiène de vie et du parcours médical.
    – Recherche d’un meilleur équilibre entre vie privée, professionnelle et associative.
    – Mise en route d’un plan d’action au niveau professionnel, personnel, physique et médical.

  • D’assurer un suivi post stage efficace afin non seulement de contrôler le déroulement du plan d’action, mais aussi d’éviter l’isolement.

Plus de cinquante équipes de journalistes sont venues découvrir les méthodes du CREDIR (télé, radio, écrit, digital). Cette présence médiatique témoigne à elle seule l’efficacité et la pertinence de ce stage/check-up de 3 jours.
Outre la présence d’une quinzaine d’intervenants, pairs et experts pour chaque session, c’est aussi la diversité des situations de chaque stagiaire, (en burnout avéré, en surtravail, en épuisement global, ou en préparation de transition professionnelle et/ou personnelle) qui donne cette extraordinaire richesse au stage/checkup.