Prêtez attention aux refus de communication

Avec cette vie distanciée, on constate des comportements bizarres chez certains professionnels. C’est comme si on les dérangeait en voulant leur parler au téléphone ou discuter un moment devant un café.

Cette pandémie, si longue, est en train de changer profondément certains comportements, avec une volonté de ne plus se laisser déranger par l’autre. Le temps est choisi par le collaborateur, notamment dans parmi les plus jeunes.

Globalement le travail est fait, mais dans une organisation parfois très individualiste où le rythme de l’autre compte un peu moins. Cela réduit les dialogues, le travail en équipe, et laisse des non-dits s’installer. Ne sous-estimons les changements que cette crise nous fait vivre. Certains seront pérennes.

Notre conseil

« Ne restez jamais seul »

(chapitre 4 des 33 clés)

Communiquez votre projet d’entreprise pour après

Dans les têtes à têtes avec les intervenants du CREDIR, on entend beaucoup parler de projets personnels pour la fin de la crise. Un grand voyage, un congé sabbatique, un déménagement, voire un changement de couple…

C’est évidemment légitime après les privations vécues depuis un an. Mais les employeurs pourraient se retrouver déçus par le manque de mobilisation de certains collaborateurs pour leur entreprise qui aura besoin de rebondir. Le télétravail a créé une distance. L’entreprise A paraît moins différente de l’entreprise B.

Il faut dès maintenant entretenir la flamme en faisant rêver les équipes sur des perspectives d’innovation ou de renouvellement. Il faut affirmer la différenciation de l’entreprise où vivent les collaborateurs, y compris à distance.

Notre conseil

« Développez votre capacité à vous projeter »

(chapitre 19 des 33 clés)

Listez des postes-clés, voire des postes goulots d’étranglement

Nos partenaires hôteliers-restaurateurs sont inquiets. Reprendre des horaires intenses pendant la haute saison. Sacrifier des week-ends. Des salariés ou des collaborateurs n’ont-ils pas pris goût à une vie plus calme. Seront ils fidèles au poste quand cela va repartir ? Ce n’est pas si sur.

Chaque entreprise a sans doute des postes qui ont profondément changé de rythme, avec moins de déplacements, pendant la pandémie. Il faudra du temps pour reprendre les habitudes, voire pour les apprécier à nouveau.

Ne vous épargnez pas la réflexion sur ces postes pour éviter des déceptions à la reprise, quand il y aura du travail, mais pas forcément assez de travailleurs pour certains postes.

Notre conseil

« Réévaluez régulièrement vos motivations pour déterminer si vous avez encore envie de votre vie actuelle »

(chapitre 32 des 33 clés)

en 60’ ou 90’ le CREDIR forme et accompagne en vidéo. Sur les 50 thèmes disponibles, voici ceux qui marchent le mieux ces jours-ci.

Grands témoins à énergie positive

Dans la morosité actuelle, rechargeons les batteries en énergie positive. Une championne du monde de ski qui a dominé ses blessures. Un meilleur sommelier de France qui a vaincu une tumeur au cerveau. Une malade du COVID qui a frôlé la mort à 2 reprises et magnifie la beauté de la vie.

En savoir plus

Nos ateliers

Les thèmes spécifiques

L’équipe pédagogique du CREDIR, avec le précieux soutien bibliographique de CREDIR Research Institute, est rodée à la conception d’ateliers d’animation distancielle avec des outils de créativité. Alors que nous serons contraints dans nos mouvements encore pour de longs mois, confiez-nous des thèmes qui vous tiennent à cœur pour les animer en vidéo.

En savoir plus

Nos ateliers

#L.E.S. Lassitude Epuisement Solitude : comment combattre ce syndrome en période de pandémie?

A la crise pandémique générée par le virus s'ajoute une importante crise de la santé mentale. Le marathon va durer des mois. Comment se protéger des blessures physiques et psychologiques. Le syndrome #L.E.S. permet de comprendre plus facilement les problématiques. Mieux vaut prévenir les blessures...

En savoir plus

Nos ateliers

Mini conférences gratuites

Avec les fondateurs du CREDIR le mercredi à 18.00, le vendredi à 08.00 et sur demande

Vous pouvez également prendre contact avec

Les porte-paroles et fondateurs du CREDIR Jean-Denis BUDIN et Dominique BRUNISSEN partagent les analyses de l’équipe interdisciplinaire de recherche du CREDIR, tout au long de la crise que nous vivons. L’humain est en effet mis de plus en plus en péril par le SYNDROME #L.E.S. (LASSITUDE EPUISEMENT SOLITUDE).

Cette pandémie COVID est un long marathon à courir avec une ligne d’arrivée fluctuante. Il faut éviter les blessures physiques et psychologiques. Mais elles se multiplient en ce début d’automne. Les consultations psy font le plein. L’absentéisme est en train de monter dangereusement.

L’équipe du CREDIR bénéficie de 10 ANS DE RECHERCHES SUR L’EPUISEMENT DES HUMAINS : elle présente des outils pertinents et des moyens de communiquer efficacement et positivement.

Profitez de cette opportunité de rencontrer 2 conférenciers et auteurs très pertinents sur ces sujets. Liens vidéoconf sur demande.

Nous contactez via la page ContactMieux comprendre le concept de Qualité de Vie Globale (QVG)

Le CREDIR accompagne les entreprises en curatif comme en préventif, mais nous préférons tellement prévenir que guérir. N’attendez pas une catastrophe humaine…