Un confinement n°2 très différent du n°1

Les méfaits de la prolongation de la crise apparaissent de plus en plus fréquemment : troubles de la mémoire et de la concentration, apathie, colères verbales ou écrites avec des mails percutants, absentéisme , etc.

Dans les ateliers du CREDIR ou sur la hotline, les collaborateurs prennent conscience que des bonnes habitudes d’hygiène de vie sociale prises lors du 1er confinement (cafés/apéros vidéo, 1 to 1, partages de nouvelles perso) ont été un peu oubliées lors d’un second confinement moins contraignant.

A l’approche des fêtes, il faut relancer ces bonnes pratiques car certains vont se sentir tristes face aux impossibilités de rencontres.

Pour tous, l’usure de ces 10 mois de crise a entamé les capacités à encaisser ces instants de lassitude.

Notre conseil

« Soyez très vigilant sur les messages de votre environnement proche »

(chapitre 14 des 33 clés)

« Informez-vous à froid des bonnes méthodes de gestion des difficultés »

(chapitre 20 des 33 clés)

GRH : Gestion des Risques &/ou des Ressources Humaines ?

En côtoyant les services RH, on est frappé par la prééminence de la gestion des risques humains dans ces derniers mois.

Il faut faire respecter moult consignes pour protéger des risques sanitaires. Il faut s’adapter constamment à la créativité de nos chers hauts fonctionnaires.

Faute de temps, le développement des ressources humaines est parfois passé au second plan. Or il va falloir de la ressource pour relancer les équipes fatiguées en fin de crise.

Il faut reprendre les entrainements de ces ressources dès la rentrée de janvier.

Notre conseil

« Modifiez votre grille d’analyse des parties prenantes »

(chapitre 25 des 33 clés)

La fin de la pandémie semble en vue, avec des frustrations et des incompréhensions à gérer

Un jour, nous en rêvons tous, les dirigeants politiques de chaque pays vont apparaitre sur les écrans en prononçant la fin de la crise : « C’est fini, vous pouvez faire ce que vous voulez » ?

Nous ferons des grandes fêtes. Mais d’ici là, les attentes vont grandir, dans un contexte de fatigue et d’impatience.

Ces frustrations envers les politiques vont également impacter les directions d’entreprises. Mieux vaut prévenir que guérir, et préparer des lendemains de fête où les entreprises voudront rattraper le temps économique perdu, mais leurs ressources seront fatiguées après tant de mois d’un marathon lancinant.

Notre conseil

« Développez votre capacité à vous projeter »

(chapitre 19 des 33 clés)

 

en 60’ ou 90’ le CREDIR forme et accompagne en vidéo. Sur les 50 thèmes disponibles, voici ceux qui marchent le mieux ces jours-ci.

La bientraitance en temps de crise sanitaire

Un mot trop peu utilisé en entreprise. C’est plus que la bienveillance, car il y a des actions concrètes. Prévenir avec la bientraitance plutôt que guérir la maltraitance.

En savoir plus

Nos ateliers

Savoir dialoguer avec son médecin traitant…

Entre le manque de jeunes médecins et la surcharge liée à la COVID, et qui va se prolonger avec la vaccination, il est plus que jamais important de préparer sa consultation et de signer la qualité et l’efficacité du dialogue avec son médecin de famille. Parlons-en !

En savoir plus

Nos ateliers

Grands témoins à énergie positive

Dans la morosité actuelle, rechargeons les batteries en énergie positive et préparons la sortie de crise qui commence enfin à se dessiner.

En savoir plus

Nos ateliers

Mini conférences gratuites

Avec les fondateurs du CREDIR le mercredi à 18.00, le vendredi à 08.00 et sur demande

Vous pouvez également prendre contact avec

Les porte-paroles et fondateurs du CREDIR Jean-Denis BUDIN et Dominique BRUNISSEN partagent les analyses de l’équipe interdisciplinaire de recherche du CREDIR, tout au long de la crise que nous vivons. L’humain est en effet mis de plus en plus en péril par le SYNDROME #L.E.S. (LASSITUDE EPUISEMENT SOLITUDE).

Cette pandémie COVID est un long marathon à courir avec une ligne d’arrivée fluctuante. Il faut éviter les blessures physiques et psychologiques. Mais elles se multiplient en ce début d’automne. Les consultations psy font le plein. L’absentéisme est en train de monter dangereusement.

L’équipe du CREDIR bénéficie de 10 ANS DE RECHERCHES SUR L’EPUISEMENT DES HUMAINS : elle présente des outils pertinents et des moyens de communiquer efficacement et positivement.

Profitez de cette opportunité de rencontrer 2 conférenciers et auteurs très pertinents sur ces sujets. Liens vidéoconf sur demande.

Nous contactez via la page ContactMieux comprendre le concept de Qualité de Vie Globale (QVG)

Le CREDIR accompagne les entreprises en curatif comme en préventif, mais nous préférons tellement prévenir que guérir. N’attendez pas une catastrophe humaine…

Leave a Reply