Historique

20 sept 2021

Lancement du CREDIR 3.0

20 sept 2021

Lancement du CREDIR 3.0

Depuis 2013, des stagiaires et clients nous disent plusieurs fois par mois que le CREDIR c’est magique.

Quel mot bizarre dans ce monde du travail évolutif et complexe !

Au CREDIR on sourit beaucoup. Ceux qui sont dans la difficulté reprennent confiance au contact de pairs qui ont rebondi et analysé leurs propres tracas.

Cette magie souriante est un des plus du CREDIR. Nous savons comment transformer de l’épuisement et du mal être chez les professionnels en une Qualité de Vie Globale (QVG) renouvelée qui redonne envie de s’accomplir et d’entreprendre.

Un tour de magie c’est beaucoup de technicité. Il n’y a rien d’irrationnel. Il y a toujours des trucs. L’ONG CREDIR, avec son équipe de chercheurs et de praticiens multi disciplinaires, est constamment à l’écoute du terrain pour affiner ses techniques d’intervention. Après une dizaine d’années de recherches et de pratiques, nous avons mis au point des process tels que cette magie n’est plus le fruit du hasard. Ces process sont représentés dans notre cercle magique, qui produit un flux régulier d’innovations pérennisées (stage 3j, #QVG, Invictogram, #LSP, 3S, etc.)

30 avril 2020 

Lancement de la 1ère enquête de l’Observatoire du CREDIR

30 avril 2020

Lancement de la 1ère enquête de l’Observatoire du CREDIR

Encore une évolution très importante qui est née du COVID. Sentant que le moral des professionnels au travail est très hétérogène et variable pendant cette crise du COVID, Geneviève Depresseux, Dominique Brunissen et j-D Budin mettent les bouchées doubles pour boucler le projet d’Observatoire du CREDIR, capable de faire des enquêtes sur des échantillons importants de personnes questionnées. Bingo ! Plus de 700 réponses qui complètent la recherche et la pédagogie du CREDIR. Nous avions le qualitatif avec les 40.000 pages de récits de vie accumulées depuis la création en 2013. Nous avons maintenant des données quantitatives. Et, comme disent les experts, nous allons pouvoir trianguler et être encore plus pertinents.

9 mars 2020

Le CREDIR se confine

9 mars 2020 

Le CREDIR se confine

Un de nos salariés a semble-t-il le COVID. Alors que la France n’est pas encore confinée, une décision bien délicate est à prendre. Faut-il fermer le centre à Kientzheim de peur de contaminations ? La fermeture est décidée et nombre de clients nous font part de leur admiration devant cette décision courageuse. Ils ignorent encore que quelques jours après, c’est toute la France qui sera confinée. Pour le CREDIR, cela sent la mise en bière. Plus d’activités avec les stages qui s’arrêtent, les missions en entreprise qui ne sont plus possibles, et les charges fixes qui continuent à courir. L’inquiétude est très grande.

18 sept 2019 

Interview en direct sur le plateau de France Info Télévisions à Paris

18 sept 2019

Interview en direct sur le plateau de France Info Télévisions à Paris

Après France 3 à Strasbourg, voilà le siège de France Télévisions à Paris. Appel le matin d’une journaliste, le soir à Paris avec pas mal de stress pour arriver à l’heure un jour de grève. Même pas le temps d’une séance de maquillage (ouf…) Une séquence d’une quinzaine de minutes, centrée sur l’épuisement des jeunes professionnels.

1er avril 2019

Le Prix de la Résilience est remis au CREDIR au Sénat à Paris

1er avril 2019

Le Prix de la Résilience est remis au CREDIR au Sénat à Paris

Le CREDIR gagne ce prix dans la catégorie recherche. Il est remis à J-D Budin dans les Salons du Sénat. C’est un moment émouvant car ce terme de résilience relie au fameux Boris Cyrulnik, un des maîtres à penser de J-D Budin.

29 mars 2019

CREDIR Belux organise son 1er stage d’un jour en Belgique

29 mars 2019

CREDIR Belux organise son 1er stage d’un jour en Belgique

L’équipe du CREDIR en Belgique a conçu ce stage d’un jour à partir des modules du stage de 3 jours. Cela permet une logistique plus simple puisqu’il n’y a pas d’hébergement. Ce stage est davantage une découverte de la QVG qu’une possibilité d’aller au fon des choses avec une personne très affectée, mais c’est une bonne occasion de montrer la présence du CREDIR en Belgique.

10 déc 2018

Le CREDIR est interviewé en direct sur France 3 Alsace

10 déc 2018

Le CREDIR est interviewé en direct sur France 3 Alsace

Une première : le direct au journal télévisé. Beaucoup de stress, mais une prestation qui ne donne pas honte à l’équipe, c’est important. Qui aurait-dit qu’un burnout en 2008 conduirait sur des plateaux de télévision ?

18-23 juin 2018 

Tournage d’un documentaire par France Télévision

18-23 juin 2018 

Tournage d’un documentaire par France Télévision

Christophe Rémy est un réalisateur de télévision, freelance, très lié à France Télévisions. Il avait contacté le CREDIR en 2014 car il cherchait à monter un documentaire de 50 minutes sur le rebond après l’échec. Le résultat découvert en novembre est particulièrement émouvant. Ce film passera sur plusieurs stations régionales de France 3 et reste une mise en avant fantastique de ce qui est fait au CREDIR. L’équipe du CREDIR y figure notamment aux côtés de Boris Cyrulnik, le théoricien de la résilience, un concept au cœur des travaux de recherche de J-D Budin.

1er février 2017

Le 1er livre du CREDIR & Invitation au Ministère du travail

1er février 2017

Le 1er livre du CREDIR & Invitation au Ministère du travail

Les Editions Alisio publient « Ne vous tuez plus au travail ! A la recherche du bon équilibre ». Le livre reçoit rapidement un bon accueil et fait l’objet de nombreux articles de presse.
Le Ministère du Travail français a été mis au courant de la parution du livre et demande au CREDIR une rencontre. Jean-Christophe Anna et Jean-Denis Budin sont reçus rue de Grenelle au Cabinet du Ministre.

22 avril 2016

Le concept #QVG est née

22 avril 2016

Le concept #QVG est née

Lors d’une séance de brainstorming imprévu (c’est fréquent entre ces deux-là), Jean-Christophe et Jean-Denis réalisent que le concept de QVT (Qualité de Vie au Travail) est trop restrictif, et que la pédagogie du CREDIR permet d’élargir le champ des problématiques rencontrées par les professionnels en transition. La Qualité de Vie Globale (#QVG) est née. Ce concept va avoir un impact essentiel sur le développement de l’aventure CREDIR.
#QVG = Santé + #QVT + #QVHT (Qualité de Vie au Travail et Hors Travail)

21 mai 2015

Le cap des 100 stagiaires !

21 mai 2015

Le cap des 100 stagiaires !

Le CREDIR a accueilli une centaine de stagiaires moins de 2 années après sa création. Depuis le second stage, le taux de satisfaction est sans équivoque : 100% des stagiaires sont pleinement satisfaits de leurs 3 jours en Alsace. Le CREDIR semble être une 1ère mondiale. Des centres similaires existent pour entrainer des athlètes de compétition. Mais des centres qui regroupent autant de compétences différentes en un même lieu pour accueillir d’autres professionnels que des sportifs ne semble pas exister. Le CREDIR se préoccupe du rebond, mais se concentre aussi sur la prévention, sur la gestion de crise. Sur les 2 rives de l’Atlantique revient souvent la même question : « pourquoi ce CREDIR n’a pas été inventé depuis longtemps, tellement le besoin paraît évident ? » 

Le réseau des délégations territoriales de CREDIR TRANSITION se déploie progressivement en France et à l’étranger. 

Les actions de CREDIR RECHERCHE se développent (Groupes de Recherche Métier, travail avec la Faculté de Médecine de Strasbourg autour de la gestion du stress, etc.) 

21 Sept. 2013

Une reconnaissance internationale des travaux de recherche

21 Sept. 2013

Une reconnaissance internationale des travaux de recherche

Pendant la conférence internationale des EDBA à Atlanta, Jean-Denis Budin est invité à rejoindre le Conseil d’Administration de l’EDBA Council15. La thèse de Jean-Denis Budin et le développement de carrière qu’elle a permis font partie des « success stories » qui illustrent la contribution scientifique des travaux des praticiens expérimentés qui se lancent dans la recherche universitaire. 

Jean-Denis Budin aura ainsi l’occasion de présenter le CREDIR à des étrangers (Américains, Japonais, Chinois, autres Européens, etc.) Les réactions sont toujours les mêmes : les conclusions de ces recherches parlent aux auditeurs et un CREDIR chez nous serait une bonne idée. Contrairement aux idées reçues, les difficultés face aux échecs et aux transitions semblent concerner toutes les cultures. 

21 Juin 2013

Le CREDIR organise son premier stage

21 Juin 2013

Le CREDIR organise son premier stage

Après 9 mois de préparation, le premier stage reçoit 6 participants. L’ambiance, les résultats, les feedbacks, représentent des retombées exceptionnelles pour une 1ère édition. Plus de 20 pairs et experts ont été impliqués : PDG, dirigeants, cadres, médecins généralistes, psychiatres, avocats, experts comptables, consultants, coaches sportifs, etc. Leur enthousiasme est au moins autant surprenant que celui des stagiaires. 

Au fil des stages qui se répètent chaque mois, l’équipe comprendra qu’un phénomène qui peut paraître magique s’apparente à une réaction chimique : 

Double Parité (des intervenants) + Approche Scientifique è Bienveillance + Professionnalisme 

Les intervenants sont aussi bien en parité professionnelle avec les participants qu’en parité d’expérience des hauts et des bas de la vie. Le travail d’analyse scientifique des trajectoires de transition consolide cette parité. Les termes de bienveillance et de professionnalisme sont ceux qui sont le plus souvent cités par les stagiaires. 

Les évènements extraordinaires observés dans ce 1er stage, puis dans tous les autres, sont le moteur principal de cette aventure CREDIR.

4 Sept. 2012

Feu vert au CREDIR

4 Sept. 2012

Feu vert au CREDIR

Le Président du Conseil Général du Haut-Rhin donne son feu vert pour accueillir le CREDIR à Kientzheim, sur le site enchanteur d’un ancien lycée international au milieu des vignes. Ce domaine qui abrite toujours des activités universitaires en lien avec le Japon (CEEJA) possède une hôtellerie, des terrains de sport, et donc toutes les infrastructures nécessaires aux stages du CREDIR.  

Une association est immédiatement fondée pour préparer le lancement des stages. Le CREDIR regroupe une équipe d’une trentaine d’entrepreneurs, de médecins, de sportifs, etc. 

8 Juin 2012

Le jour J pour valider le doctorat

8 Juin 2012

Le jour J pour valider le doctorat

Plus d’une centaine de personnes assistent à la soutenance de thèse dans un amphi de l’Université Paris Dauphine : famille, amis, entrepreneurs, journalistes, etc. Le titre de la thèse : “Les histoires méconnues des chefs d’entreprise en difficulté : à la recherche des facteurs clés de succès dans l’échec.” 

L’ouverture d’un centre d’accueil pour les entrepreneurs en difficulté et les professionnels en transition est une des conclusions de la thèse. Fondé sur 300 jours de recherches scientifiques et sur de nombreux outils innovants mis au point à cette occasion, ce centre prévoit notamment de reprendre certaines techniques d’entraînement utilisées pour les sportifs de compétition.

9 Juin 2010

La thèse derrière un grand projet...

9 Juin 2010

La thèse derrière un grand projet...

Le directeur du programme de Doctorat EDBA de l’Université de Paris Dauphine recommande à Jean-Denis Budin de se lancer dans une recherche scientifique sur les trajectoires d’entrepreneurs en difficulté. 

12 juin 2008

Le burnout, cet inconnu qui se nourrit de la vie d’un dirigeant en difficultés… 

12 juin 2008

Le burnout, cet inconnu qui se nourrit de la vie d’un dirigeant en difficultés… 

Après 20 ans de carrière de cadre dirigeant salarié dans des grandes entreprises aux 4 coins du monde, les 3 dernières années avaient été difficiles avec la faillite de la PME rachetée en 2003, cumulée à plusieurs évènements personnels difficiles à surmonter.

Jean-Denis Budin rend visite à son médecin généraliste, le Dr Patrick M, après une nuit sans aucun sommeil. Il diagnostique un burnout. Jean-Denis Budin ne sait quasiment pas ce qu’est cette pathologie. 

Entouré par des médecins efficaces (Dr Patrick M et Dr Benoît G), la convalescence est plutôt rapide. Le soutien de nombreux amis, notamment certains qui avaient eux-mêmes l’expérience des périodes difficiles, fut très précieuse. Il faut repartir à 0 dans la vie professionnelle. Une nouvelle vie de consultant et d’enseignant démarre quelques mois plus tard.