Comment nous soutenir – Personne

Je suis une personne et suis intéressé à aider le CREDIR

Oui, les animateurs acquittent une cotisation annuelle de 10 € avec 4 engagements :
• Être toujours en éveil pour parler du CREDIR à des personnes en difficultés
• Au-delà des stages, soutenir les actions d’information/prévention et de recherche/développement
• S’engager à ramener au moins 100 € / an (don perso, don de tiers, apport de stagiaires ou d’autres affaires, vente de livres, etc.)
• Participer dans la bienveillance
Les animateurs (qu’ils aient une mission interne, qu’ils interviennent auprès de stagiaires ou clients, ou qu’ils représentent le CREDIR) prennent 2 engagements :
• Être membre
• Signer la charte

Les personnes qui collaborent au CREDIR (intervenants pendant les stages ou en entreprises, missions administratives et commerciales) peuvent être classées en 3 catégories :
1. Des salariés
2. Des bénévoles
3. Des prestataires qui facturent des honoraires selon un barème préétabli
La quasi-totalité des animateurs du CREDIR ne compte pas ses heures et intègre une part de bénévolat dans leurs activités.

Tous les animateurs du CREDIR ont en principe effectué le stage de 3 jours après avoir été présélectionnés par des membres de la direction du CREDIR. Cela permet aux animateurs de bien connaître la pédagogie du CREDIR et cela permet de mieux connaître les personnalités et d’assurer une bonne compatibilité des équipes.
La durée d’engagement : certains sont engagés dans la durée. Ils ont une responsabilité précise au camp de base alsacien ou dans les délégations territoriales. Certains sont chargés d’une mission ponctuelle. Cela convient bien à un ancien stagiaire qui peut assumer une mission utile pendant une convalescence ou une période de recherche d’emploi.

  1. Salarié

Nous publions régulièrement selon nos besoins des annonces concernant le recrutement de nos salariés

  1. Bénévole engagé dans la durée

Il s’agit d’un intervenant qui renonce à une rémunération dans le cadre de ses activités au CREDIR. Seuls peuvent être remboursés des frais de déplacement.

Le bénévole est inscrit dans l’organigramme du CREDIR et assure une mission dans la durée. 

Certains bénévoles ont des fonctions spécifiques comme :

  • « Ambassadeur du CREDIR » quand ils représentent officiellement le CREDIR auprès d’un organisme tiers
  • « Délégué Territorial » en charge d’une délégation décentralisée de CREDIR TRANSITION.
  1. Bénévole chargé de mission

Il s’agit d’un intervenant qui renonce à une rémunération dans le cadre de ses activités au CREDIR.

Seuls peuvent être remboursés des frais de déplacement.

Le bénévole prend en charge une mission ponctuelle qui a une durée déterminée pour aider le CREDIR dans son développement.

  1. Expert-intervenant pendant les stages

Il s’agit de toutes les professions nécessaires pendant les stages interdisciplinaires de 3 jours au CREDIR : coach sportif, médecin, expert- comptable, juriste, coach en ressources humaines, etc.

Ils suivent une formation spécifique à l’intervention pendant les stages

  1. Pair-intervenant pendant les stages

Il s’agit de professionnels qui ont vécu des périodes difficiles, qui les assument, et qui ont rebondi.

Ils suivent une formation spécifique à la méthode des récits de vie.

  1. Expert-intervenant formateur

Il s’agit de professionnels qui ont vécu des périodes difficiles, qui les assument et qui ont rebondi.

Ils suivent une formation spécifique aux concepts que le CREDIR propose dans ses actions de formation intra entreprises. Ils assurent en sous-traitance les missions de formation intra-entreprise du CREDIR.

  1. Développeur

Il s’agit de professionnels qui font la promotion des activités facturables du CREDIR auprès des entreprises. Ils cumulent en général ce rôle avec celui d’intervenant, pair ou bénévole dans l’association.

Pour ces actions, ils reçoivent une rémunération variable en fonction des commandes obtenues.

Après plusieurs années d’existence, le CREDIR voit de plus en plus de professionnels arriver sur la recommandation de leur médecin, de leur coach, d’un manager, ou d’un collègue ou d’un proche.
Pourquoi ?
Il est parfois difficile à un médecin de détailler ce qui se passe sur le plan professionnel. Il est parfois difficile à un coach de recommander un suivi médical. Il est logique que leur professionnalisme les conduise à chercher d’autres appuis pour aider.
Le taux de satisfaction des participants aux activités du CREDIR est de 99% ; c’est la meilleure garantie pour les prescripteurs.
La prescription d’un spécialiste par un généraliste est reconnue par le patient/client comme un geste d’expertise professionnelle.
Le stagiaire retrouvera son prescripteur à l’issue du stage, enrichi d’une nouvelle expérience, prêt au rebond.
• En entreprise, la recommandation du CREDIR à un membre de votre équipe ne sera pas un signe culpabilisant pour lui, car le CREDIR accueille en majorité des professionnels à titre préventif
• Si vous êtes médecin, le CREDIR peut aider à remettre votre patient sur de bons rails.
• Si vous êtes coach, le recours au CREDIR consolidera votre relation avec un client qui sera plus rapidement remis sur pied physiquement et/ou émotionnellement, grâce à une intervention interdisciplinaire.
• La prescription du CREDIR au client/patient permet aux accompagnants non seulement un gain en termes d’efficience de leur mission, mais aussi de construire un partenariat structuré avec le CREDIR.

Dois-je être membre du CREDIR pour intervenir, devenir animateur ?

Oui, les animateurs acquittent une cotisation annuelle de 10 € avec 4 engagements :
• Être toujours en éveil pour parler du CREDIR à des personnes en difficultés
• Au-delà des stages, soutenir les actions d’information/prévention et de recherche/développement
• S’engager à ramener au moins 100 € / an (don perso, don de tiers, apport de stagiaires ou d’autres affaires, vente de livres, etc.)
• Participer dans la bienveillance
Les animateurs (qu’ils aient une mission interne, qu’ils interviennent auprès de stagiaires ou clients, ou qu’ils représentent le CREDIR) prennent 2 engagements :
• Être membre
• Signer la charte

Des interventions bénévoles ou rémunérées ?

Les personnes qui collaborent au CREDIR (intervenants pendant les stages ou en entreprises, missions administratives et commerciales) peuvent être classées en 3 catégories :
1. Des salariés
2. Des bénévoles
3. Des prestataires qui facturent des honoraires selon un barème préétabli
La quasi-totalité des animateurs du CREDIR ne compte pas ses heures et intègre une part de bénévolat dans leurs activités.

Quels sont les différents statuts d’animateurs en lien avec le CREDIR ?

Tous les animateurs du CREDIR ont en principe effectué le stage de 3 jours après avoir été présélectionnés par des membres de la direction du CREDIR. Cela permet aux animateurs de bien connaître la pédagogie du CREDIR et cela permet de mieux connaître les personnalités et d’assurer une bonne compatibilité des équipes.
La durée d’engagement : certains sont engagés dans la durée. Ils ont une responsabilité précise au camp de base alsacien ou dans les délégations territoriales. Certains sont chargés d’une mission ponctuelle. Cela convient bien à un ancien stagiaire qui peut assumer une mission utile pendant une convalescence ou une période de recherche d’emploi.

Nous publions régulièrement selon nos besoins des annonces concernant le recrutement de nos salariés.

Il s’agit d’un intervenant qui renonce à une rémunération dans le cadre de ses activités au CREDIR. Seuls peuvent être remboursés des frais de déplacement.

Le bénévole est inscrit dans l’organigramme du CREDIR et assure une mission dans la durée. 

Certains bénévoles ont des fonctions spécifiques comme :

  • « Ambassadeur du CREDIR » quand ils représentent officiellement le CREDIR auprès d’un organisme tiers
  • « Délégué Territorial » en charge d’une délégation décentralisée de CREDIR TRANSITION.

Il s’agit d’un intervenant qui renonce à une rémunération dans le cadre de ses activités au CREDIR.
Seuls peuvent être remboursés des frais de déplacement.
Le bénévole prend en charge une mission ponctuelle qui a une durée déterminée pour aider le CREDIR dans son développement.

Il s’agit de toutes les professions nécessaires pendant les stages interdisciplinaires de 3 jours au CREDIR : coach sportif, médecin, expert- comptable, juriste, coach en ressources humaines, etc.
Ils suivent une formation spécifique à l’intervention pendant les stages.

Il s’agit de professionnels qui ont vécu des périodes difficiles, qui les assument, et qui ont rebondi.
Ils suivent une formation spécifique à la méthode des récits de vie.

Il s’agit de professionnels qui ont vécu des périodes difficiles, qui les assument et qui ont rebondi.
Ils suivent une formation spécifique aux concepts que le CREDIR propose dans ses actions de formation intra entreprises. Ils assurent en sous-traitance les missions de formation intra-entreprise du CREDIR.

Il s’agit de professionnels qui font la promotion des activités facturables du CREDIR auprès des entreprises. Ils cumulent en général ce rôle avec celui d’intervenant, pair ou bénévole dans l’association.
Pour ces actions, ils reçoivent une rémunération variable en fonction des commandes obtenues.

Qu’est-ce qu’un prescripteur du CREDIR

Après plusieurs années d’existence, le CREDIR voit de plus en plus de professionnels arriver sur la recommandation de leur médecin, de leur coach, d’un manager, ou d’un collègue ou d’un proche.
Pourquoi ?
Il est parfois difficile à un médecin de détailler ce qui se passe sur le plan professionnel. Il est parfois difficile à un coach de recommander un suivi médical. Il est logique que leur professionnalisme les conduise à chercher d’autres appuis pour aider.
Le taux de satisfaction des participants aux activités du CREDIR est de 99% ; c’est la meilleure garantie pour les prescripteurs.
La prescription d’un spécialiste par un généraliste est reconnue par le patient/client comme un geste d’expertise professionnelle.
Le stagiaire retrouvera son prescripteur à l’issue du stage, enrichi d’une nouvelle expérience, prêt au rebond.
• En entreprise, la recommandation du CREDIR à un membre de votre équipe ne sera pas un signe culpabilisant pour lui, car le CREDIR accueille en majorité des professionnels à titre préventif
• Si vous êtes médecin, le CREDIR peut aider à remettre votre patient sur de bons rails.
• Si vous êtes coach, le recours au CREDIR consolidera votre relation avec un client qui sera plus rapidement remis sur pied physiquement et/ou émotionnellement, grâce à une intervention interdisciplinaire.
• La prescription du CREDIR au client/patient permet aux accompagnants non seulement un gain en termes d’efficience de leur mission, mais aussi de construire un partenariat structuré avec le CREDIR.

Comment puis-je donner au CREDIR ?

Le CREDIR est une association à but non lucratif habilité à recevoir des dons. Ces dons sont donc défiscalisés et nous aide à accueillir des personnes en grande difficulté.

Le CREDIR a besoin de vous pour accueillir toujours plus de monde en rebond, épuisement, burnout.

FORMULAIRE